Home Coaching Immobilier Le secteur immobilier après COVID-19.

Le secteur immobilier après COVID-19.

Select your language: es ro

Le secteur immobilier après COVID-19 sera affecté négativement, tout comme tous les secteurs commerciaux et l’économie en général, ce qui est assez évident.

Cependant, malgré le fait qu’après le COVID-19 la récession de l’économie se poursuivra d’une manière soutenue selon les experts jusqu’à l’année prochaine, chaque secteur commercial sera affecté différemment.

Comme cela se produit toujours dans ce type de crise au niveau mondial, il y a des secteurs commerciaux qui ont connu une forte croissance, certainement pas le cas du secteur immobilier qui a été fortement touché.

Faire des prévisions sur l’évolution du secteur immobilier après COVID-19 serait extrêmement imprudent, cependant, différents scénarios possibles peuvent être établis et différentes stratégies peuvent être planifiées pour eux.

Qu’adviendra-t-il des agences immobilières après COVID-19.

  • La santé des agents immobiliers.

Pour les agences immobilières, la priorité numéro un est la santé de leurs agents immobiliers et du personnel de l’entreprise en général, et dans une situation aussi dynamique, la vitesse d’adaptation au changement est déterminante au niveau organisationnel.

En revanche, le capital humain de l’immobilier est déterminant pour le maintien de l’activité commerciale, et donc le point suivant est également très important à prendre en compte par les entreprises du secteur immobilier.

  • L’état émotionnel des agents immobiliers. 

Bien que la priorité numéro un de l’agence immobilière soit la santé de son personnel, l’état émotionnel de ses employés après COVID-19 n’en est pas moins important. La peur, l’incertitude, le découragement et d’autres éléments sont apparus chez les personnes en général, qui ont été forcées de changer leurs habitudes.

De nombreux agents immobiliers ne seront pas émotionnellement capables de reprendre leurs activités professionnelles quotidiennes, ou du moins pour certains professionnels du secteur immobilier, ce sera assez compliqué.

Investissement immobilier après COVID-19.

  • Forte baisse. 

La forte baisse du secteur immobilier a été rapide et, comme pour les autres secteurs commerciaux, la reprise devrait commencer à partir du premier semestre 2021.

Cependant, il existe des prévisions d’un comportement similaire de la part des investisseurs, comme lors des crises précédentes, qui n’étaient certainement pas très semblables à l’actuelle, bien que les propriétés continuent de représenter un investissement très attractif.

  • Vols réguliers. 

Ici, nous commençons à remarquer l’un des sujets les plus importants pour les agences immobilières, en particulier celles qui dépendent de clients étrangers, et c’est quand les compagnies aériennes reprendront leurs activités.

La reprise des vols réguliers est un facteur clé pour pouvoir analyser la situation des agences immobilières après COVID-19, et bien que les entreprises du secteur immobilier ne dépendent pas directement du tourisme, celles-ci ont besoin que leurs clients étrangers puissent voyager en avion.

Conclusions.

Les analyses à court terme de ce qui arrivera au secteur immobilier après COVID-19 sont probablement les plus faciles à réaliser, bien qu’il soit très important d’analyser les changements qui se produiront dans la façon de travailler.

  • Le travail à distance des agents immobiliers. 

De nombreuses entreprises du secteur, et notamment les agents immobiliers, ont découvert que le travail à distance est un style de travail très efficace et qu’il offre de grandes possibilités.

Avant la crise, c’était un style de travail peu utilisé par les professionnels du secteur immobilier, habitués à l’ancien modèle organisationnel du travail dans le bureau de lagence immobilière.

Cependant, de nombreuses agences immobilières et de nombreux agents immobiliers ont aujourd’hui découvert les avantages du travail à distance, ce qui favorise l’amélioration des niveaux de productivité et réduit les coûts pour les entreprises.

  • L’utilisation de la technologie. 

Les anciens modèles organisationnels du secteur immobilier étaient un facteur de résistance aux nouvelles technologies, gaspillant leur plein potentiel à différents niveaux, même si actuellement l’utilisation de la technologie est presque une question de survie pour les agents et les agences immobilières.

Les professionnels du secteur immobilier ont recommencé à utiliser Skype, profitant du potentiel des appels vidéo de WhatsApp, et d’autres bénéficient de réunions dans des espaces virtuels avec Zoom.

Après COVID-19, les agents immobiliers feront probablement un meilleur usage de la technologie, en comprenant son grand potentiel et les bénéfices qu’elle apporte dans tous les domaines pour l’exercice de leur profession.

Après le COVD-19, les agents immobiliers retourneront dans les bureaux immobiliers, bien qu’un changement de perspective soit susceptible de se produire dans l’utilisation de la technologie et du travail à domicile, du moins en combinaison pour obtenir de meilleurs résultats.

En tout cas, après COVID-19 nous ne serons plus les mêmes d’une manière ou d’une autre, et il faut continuer à essayer de se développer de façon satisfaisante, tant sur le plan personnel que professionnel.

Nous continuerons d’essayer de reprendre nos vies, même si pour beaucoup ce sera très difficile, et d’autres serons confrontés à une réalité complètement différente qui deviendra un véritable défi.

Pour les agences immobilières, le post-COVID-19 sera un défi commercial à tous les niveaux, commercial et organisationnel, et pour les agents immobiliers, un défi professionnel très important.

Comments are closed.

Check Also

CV mixte pour l’agent immobilier.

Select your language: Le CV mixte est un type de CV combiné qui offre une plus grande flex…