Home Coaching Immobilier Repositionnement de l’agent immobilier.

Repositionnement de l’agent immobilier.

Costa Invest Blog Coaching

Select your language: es ro

Le repositionnement pour un agent immobilier implique quelque chose de beaucoup plus profond, le changement de perspective.

Après les dernières évaluations trimestrielles de l’année, les agents immobiliers se détendent généralement, ce qui ne signifie pas qu’ils cessent de travailler pour améliorer leurs niveaux de vente.

Dans le secteur immobilier, il y a toujours différentes théories sur un sujet particulier et certains affirment que le rythme des agents ne commence que pendant les premiers mois de l’année.

En hiver, les ventes ont tendance à baisser, bien que cela ne signifie pas que ces mois ne peuvent être utilisés pour effectuer d’autres tâches importantes.

L’analyse et la planification des objectifs sont des tâches déterminantes pour obtenir de bons résultats, et les agents ne peuvent attendre des mois avant de pouvoir planifier leurs tâches ou définir leurs objectifs.

Le repositionnement.

En appliquant une analyse SWOT, les agents peuvent découvrir leurs forces et leurs faiblesses et probablement trouver le besoin de se repositionner en tant que professionnels.

Repositionner ne signifie pas changer pour changer ou simplement essayer un autre angle d’approche.

Le repositionnement professionnel est possible si les actions sont clairement identifiées et isolées du reste des variables.

La planification ou l’application de modèles d’amélioration continue  sont des éléments qui définissent le niveau de productivité du professionnel de l’immobilier; cependant, il est nécessaire d’agir et de passer au deuxième niveau, qui est l’application des modèles planifiés.

Le repositionnement à travers les questions.

Formuler des questions simples peut engendrer un besoin de repositionnement et stimule la prise des décisions.

Les évaluations trimestrielles, les niveaux de productivité reflétés, les informations recueillies au moyen d’analyses spécifiques ou tout simplement le besoin du professionnel peuvent susciter de nombreuses questions.

En tout état de cause, le fait que l’agent s’interroge sur son développement professionnel est un facteur très important et fait partie de la proactivité en tant qu’une caractéristique.

Questions professionnelles.

  • Est-ce que je le fais bien?

  • Que puis-je améliorer?

  • Quels sont mes avantages et inconvénients?

  • Mes faiblesses sont-elles plus grandes que mes forces?

  • Est-ce que je donne tout dans ma profession?

Des questions simples peuvent conduire à un changement de perspective.

D’autre part, l’agent se peut poser d’autres questions directement liées à ses liens commerciaux et également aux liens organisationnels.

Questions comerciales.

  • Les clients me perçoivent-ils comme je le veux?

  • Est-ce que je génère des liens commerciaux solides?

  • Mon segment de clientèle est-il bien défini?

  • Est-ce que je perds ma part du marché immobilier?

  • Mes actions commerciales sont-elles correctes?

Questions d’organisation.

  • Puis-je générer des synergies positives avec mon environnement?

  • Est-ce que je réussis à travailler en équipe?

  • Est-ce que mes relations interpersonnelles sont saines?

  • Est-ce que je génère des synergies positives avec mes collègues?

  • Est-ce que je favorise un environnement toxique?

Chaque question posée mène sûrement aux autres, et devient une boucle de questions qui doivent être structurées pour isoler les variables particulières.

A partir de la structuration des réponses obtenues, l’agent peut établir une stratégie de repositionnement, basée sur des besoins spécifiques.

Repositionnement de base de l’agent.

Certains éléments peuvent toujours être repositionnés pour atteindre de meilleurs niveaux de productivité au niveau professionnel. Ceux-ci sont même positifs pour être modifiés sur le plan personnel.

La communication avec l’environnement de l’agent est un facteur clé, qui doit être traité sérieusement; à la fois en externe avec les clients et en interne avec les collègues.

Les environnements de travail toxiques nuisent gravement au développement professionnel et au immobilier en tant qu’organisation

Il ne s’agit pas seulement d’analyser la gestion des conflits internes avec les clients, il s’agit même d’analyser comment participer à des conflits environnementaux.

Un agent, actif et passif, sera toujours affecté par les conflits environnementaux; c’est pourquoi il est très important de se repositionner à partir d’un changement de perspective répondant aux besoins spécifiques.

L’objectif est de créer des associations positives et de neutraliser les négatives au travail, et que les actions personnelles et professionnelles soient congruentes.

Repositionner en fonction des résultats obtenus.

Bien qu’il n’existent pas des formules magiques ou des recettes infaillibles pour obtenir un bon repositionnement, les agents peuvent utiliser leur expérience comme point de départ.

Les actions qui ont été positives ou qui ont donné de bons résultats peuvent être utilisées comme modèles dans l’action professionnelle.

Dans le même temps, les actions qui ont abouti à des résultats négatifs servent à apprendre des erreurs et à ne pas les répéter.

Dans tous les cas, toutes les actions planifiées par l’agent doivent être synchronisées et conformes à ses besoins.

Il est très important que les agents se synchronisent et trouvent un équilibre entre ce qu’ils ressentent, pensent et font.

POUR OBTENIR DES RÉSULTATS DIFFÉRENTS, IL EST NÉCESSAIRE DE FAIRE DIFFÉRENTES CHOSES!

Comments are closed.

Check Also

Les collègues toxiques dans l’immobilier.

Select your language: Les collègues toxiques dans l’immobilier sont un casse-tête, un limi…