Home Coaching Immobilier La politique de la clientèle de l’immobilier.

La politique de la clientèle de l’immobilier.

cliente inmobiliaria

Select your language: es en pl

Pour l’agence immobilière est déterminant de mettre en œuvre un système efficace de service à la clientèle, qui doit envisager et contenir certains aspects spécifiques pour assurer un haut degré d’efficacité.

Lorsque le client d’une agence immobilière sent que ne lui ont répondu bien, soit par une mauvaise attention ou bien d’avoir été traité avec indifférence, simplement se dissocie de l’immobilier.

Lorsque le client se dissocie d’une agence immobilière pour ne pas avoir été traité dans des conditions par l’un des membres de l’organisation, l’impact négatif au niveau de l’entreprise pour l’immobilier a des conséquences même à long terme.

Pour une agence immobilière perdre un client pour ne pas avoir répondu correctement implique un sérieux problème, en premier lieu parce que les clients représentent littéralement les ressources de toute entreprise, et en second lieu parce que ce client mécontent peut éventuellement devenir un agent émetteur de publicité négative.

La pire de publicité que peut avoir une agence immobilière est un client mécontent, et n’est pas une surestimation en aucune manière, d’autant plus compte tenu des formes de communication presque immédiates qu’il y a aujourd’hui à travers des différentes plates-formes d’Internet.

Si pour l’agence immobilière est extrêmement important que ses clients parlent bien à d’autres sur ses services, est hautement préjudiciable à ses intérêts commerciaux se produire au contraire, c’est-à-dire que les clients parlent mal des services fournis par l’immobilier.

L’un des principes fondamentaux dans le cadre de toute stratégie de marketing immobilier ou de développement de marque pour une agence immobilière, c’est précisément surveiller que ne se produira pas ce décrit ci-dessus.

Parce qu’un seul client mécontent de l’immobilier peut, s’il se proposé de nuire gravement à la stratégie de développement de la marque de l’agence immobilière.

Cas dans lesquels une entreprise a été gravement lésée dans son image de l’organisation par un client mécontent il y a centaines, même certains clients mécontents ont provoqué des graves préjudices économiques à plus d’une entreprise.

Les responsables d’une agence immobilière doivent tenir compte que les règles du jeu ont changé radicalement, et aujourd’hui seulement c’est suffit un ordinateur connecté à l’internet avec une bonne dose de mécontentement de la part du client, pour que celui-ci commence une campagne de dénigrement très efficace en quelques secondes.

Par ailleurs, il faut tenir en compte que les utilisateurs de l’Internet sont souvent très solidaires avec ce dernier type de campagnes de dénigrement de l’entreprise, et par tendance s’unissent au courant plus facilement que s’il s’agissait d’une stratégie de développement de marque positive.

Les utilisateurs de l’Internet et en particulier les réseaux sociaux, reflètent un degré élevé de solidarité au moment de diffuser des contenus sous forme de dénonciation par le mauvais service d’une entreprise.

La meilleure façon de prévenir les faits de ces caractéristiques de la part de l’agence immobilière, est de mettre en œuvre une politique de client ciblée à générer des synergies positives, lesquelles sont converties en une valeur ajoutée au niveau de l’organisation comme des entreprises.

Un client de l’immobilier satisfait somme et un client mécontent reste.

Un client de l’agence immobilière peut éventuellement laisser passer une erreur s’il est répondu de manière assertive, mais en aucune manière aura ménagement avec l’immobilier si vous vous sentez offensé pour avoir été traité avec indifférence ou d’hostilité.

Pour éviter cela, il est essentiel d’avoir toujours présent de la part de tous les membres de l’agence immobilière en tant qu’organisation.

L’attention au client est un facteur extrêmement important qui doit être traité avec le plus haut niveau de professionnalisme possible.

Les clients d’une entreprise doivent être pris en charge de façon professionnelle quel que soit le montant de l’investissement qui effectuent et une véritable politique de clientèle doit comporter certains éléments qui se situent au-dessus de tout secteur ou type d’entreprise.

L’agence immobilière ne peut pas se permettre de répondre de façon professionnelle à ses clients seulement parce que ceux-ci investissent des sommes d’argent importantes, une véritable politique de la clientèle sert à tout type d’entreprise quel que soit le produit ou le service qu’elle offre.

Même un client de l’agence immobilière qui finalement ne décide pas d’acheter un logement, peut être un générateur des synergies positives pour l’entreprise simplement pour avoir été traité correctement et il y a des centaines de tels cas d’analyser.

Le client de l’immobilier mais qui n’achète pas un logement peut servir de lien pour ramener à un autre client à l’entreprise, et même éventuellement peut devenir un client acheteur.

En tout cas, l’agence immobilière en outre de mettre en place une solide politique de clientèle, également utilise une prémisse au niveau organisationnel : « Il ne faut jamais sous-estimer à aucun client de l’immobilier et tous les clients doivent être traités avec le même professionnalisme ».

Aspects clés de l’attention au client de l’immobilier.

Pour parvenir à une véritable attention au client de l’agence immobilière, il y a deux domaines fondamentaux à prendre en compte :

  • Les formes de communication établis avec le client de l’immobilier.
  • Les modalités d’attention au client de l’immobilier.

Compte tenu de l’extension qu’exige le développement de ces concepts pour parvenir à une bonne explication, dans cet article on va traiter les formes de communication établis avec le client de l’immobilier, pour qu’on analise, dans un prochain article, les aspects fondamentaux des canaux de communication avec le client.

Formes de communication avec le client de l’immobilier.

cliente inmobiliaria

  • Le salut pour établir le lien principal.

Le client doit sentir qu’il est bienvenu à l’agence immobilière, et en aucun cas ne devrait le faire sentir comme un de plus ou le traiter avec indifférence.

Le salut est la première prise de contact par le client avec l’agence immobilière; celui-ci doit être cordial et proche de la part du membre de l’immobilier, sans être déraisonnable dans son contenu ou intention.

  • Comment parler à un client de l’immobilier.

Les mots et expressions utilisés sont déterminants et tous d’une manière ou d’autre auront un effet au niveau inconscient sur le client de l’agence immobilière.

Toute action entraîne une réaction et les mots sont convertis en action au moment d’être émises, le point essentiel est de prévoir la réaction qui entraîneront dans le client de l’immobilier.

Il y a toujours de communiquer certaines valeurs au client de l’immobilier comme professionnalisme, le sérieux et l’engagement.

  • La véracité et l’exactitude des informations au client.

Il est très important de transmettre des informations fiables et précises au client de l’agence immobilière, celui-ci doit sentir que vous êtes vraiment honnêtes et en aucun cas doit donner au client le sentiment que vous cachez des informations.

Souvent, le client de l’immobilier peut se sentir qu’on essaie de lui tromper, alors que ce qui se passe est que la personne qui lui réponse ne sait pas comment parvenir à une communication verbale efficace.

  • L’état psychologique à la clientèle.

Les états représentatifs internes jouent un rôle très important au moment d’une interaction verbale, et le client et la personne chargée de répondre à celui-ci dans l’immobilier seront conditionnés par eux.

Lorsqu’on répond à un client de l’immobilier on doit être dissocié des émotions, et que le client n’est pas responsable des problèmes personnels ou organisationnels de l’immobilier.

Le sourire doit toujours être présent comme une marque individuelle au moment de répondre à un client, et en même temps doit devenir un élément actif de la politique de l’attencion au client de l’agence immobilière. Une première prise de contact au niveau commercial sans un sourire porte atteinte aux principes de base de l’assertivité.

  • La communication non verbale avec le client.

Le corps parle et constamment transmet au client de l’immobilier d’information, et si la communication verbale est un facteur très important à prendre en compte, la communication non verbale ainsi le représente.

Il faut tenir compte du fait que la bi-directionnalité dans le cadre de toute communication verbale, s’applique également à la communication non verbale, et cela est très important pour parvenir à interpréter les signaux non verbaux envoyés par le client.

La posture du corps, les gestes et les mouvements du corps en général, doivent être cohérentes avec le message verbal qui se transmet au client de l’immobilier.

Un seul geste mal interprété par le client de l’immobilier, peut devenir la différence entre vendre ou ne pas vendre un logement.

  • La communication écrite avec le client de l’immobilier.

La communication écrite avec le client de l’agence immobilière doit contenir certains éléments de la communication verbale et non verbale, mais il faut également envisager d’autres facteurs. Il est très important de prendre soin chaque mot et phrase écrit, dans un courrier électronique comme par tout autre moyen.

Le mot écrit doit également être interprété comme une action et en conséquence les mots entraînent toujours d’une manière ou d’une autre une réaction sur le client.

Bien entendu dans le cadre de la communication écrite il faut accorder une attention particulière à l’orthographe et à la grammaire, et aussi à d’autres éléments qui influent directement ou indirectement (type et taille de point, structure du message écrit, couleurs utilisées dans les sources, édition générale du contenu, etc).

Dans le prochain article, nous allons continuer à analyser les différentes composantes d’une politique efficace de la clientèle de l’agence immobilière, portant spécifiquement sur les modalités de communication avec le client de l’immobilier.

Comments are closed.

Check Also

Pourquoi personne ne veut acheter votre maison.

Select your language: Si votre maison à vendre est sur le marché depuis des mois et que ce…