Home Blog Immobilier Analyser le blog et le web de l’immobilier (1).

Analyser le blog et le web de l’immobilier (1).

blog inmobiliario

Select your language: es en pl

Pour l’agence immobilière est très importante, presque décisive à bien des égards la capacité d’analyser avec précision les données obtenues de son stratégie de marketing développée à partir de son web et de son blog.

Un web immobilier ou un blog immobilier doivent être analysés de manière exhaustive, afin d’évaluer les résultats obtenus avec la plus grande précision possible.

En même temps, on doit se rappeler que pour l’agence immobilière son blog, web et tout autre page de réseaux sociaux dans l’une des platesformes existantes, représente un investissement de ressources.

Un tel investissement par l’agence immobilière, va des ressources économiques aux ressources humaines qui fourmissent ces services pour une bonne gestion.

C’est précisément pourquoi il est si important que l’agence immobilière analyse avec la precision maximale possible les résultats obtenus de son blog immobilier et de son web.

COMMENT L’AGENCE IMMOBILIÈRE PEUT ANALYSER LES RÉSULTATS obtenus AVEC son BLOG ET son WEB?

Très simple, à travers les différents outils disponibles pour les webmasters. Le point est que quel que soit l’outil utilisé pour les webmasters, le propriétaire et/ou responsable de l’agence immobilière réalisera interpréter correctement les résultats.

Car si l’immobilier ne comprend pas ce que représentent les données obtenues à travers les outils pour les webmasters, celle-ci ne sera pas en mesure d’évaluer les résultats obtenus.

Il est très important d’analyser les données obtenues sur la base des rapports générés qui découlent des activités du blog et du site de l’immobilier, parce qu’ils représentent ce qui est réalisé avec la stratégie mise en œuvre.

Bien sûr, un propriétaire d’une agence immobilière ou un agent immobilier ne doit pas avoir des connaissances techniques spécifiques sur le sujet, et c’est précisément pourquoi le webmaster responsable du blog immobilier et du web de l’immobilier doit les instruire.

Étant donné que les données issues des rapports d’outils pour les webmaster ne sont en realité que des chiffres qui ne signifient rien à l’œil inexpérimenté, et d’autre part, ces données doivent être interprétées de manière très précise.

COMMENT on parvient À COLLECTER lES DONNÉES du BLOG et du web IMMOBILIER?

Il est très simple, tous les outils pour les webmaster génèrent un code qui doit être inséré dans le modèle du web et du blog de l’immobilier; et une fois que la propriété du site en question soit validée par ce code, le système commence à travailler automatiquement en collectant et en traitant les données obtenues.

Selon le système de gestion de contenu utilisé pour le blog ou le web de l’immobilier, ces codes de suivi peuvent simplement être placés en dehors du modèle, comme le cas de WordPress.

Il est également très important de noter que ces codes de suivi utilisés pour recueillir et traiter les données du web et du blog immobilier, en même temps ils leur permettent d’être indexés dans Google, Microsoft, Yandex et d’autres moteurs de recherche sur internet.

Ceci est très pratique et particulièrement efficace car cela facilite l’envoi des SiteMap générés périodiquement par les sites immobiliers, et il est donc possible d’indexer le contenu beaucoup plus efficacement.

Bien sûr chaque plateforme utilise son propre code de suivi, donc la première étape est évidemment d’enregistrer le site et blog de l’immobilier en Google, Microsoft, Yandex et d’autres platesformes similaires.

Je comprends que c’est ma responsabilité de faire une clarification très importante, je ne vais à aucun moment expliquer ou analyser aucune caractéristique technique en profondeur, afin d’éviter la confusion des lecteurs.

D’autre part, les références sont faites à des caractéristiques fonctionnelles offertes par les outils pour les webmasters de Google, Microsoft et Yandex, sans définir ce qui correspond à chacun.

Il est possible de maîtriser tout outil pour les webmaster basé sur l’expérience, l’étude et l’analyse avec precision de chacune de ses sections. 

Je vais essayer d’être aussi simple que possible dans mes explications, de sorte que tout responsible, propriétaire ou administrateur des sites immobiliers sur internet sans aucune connaissance sur le sujet puisse comprendre.

Ce n’est pas un manuel technique sur l’utilisation des outils pour les webmasters, mais simplement un schéma fonctionnel des mêmes et ses caractéristiques principals.

Les données qui doivent être prises en compte par l’agence immobilière.

Quand je me réfère aux outils pour un webmaster, je me réfère spécifiquement à ceux qui offrent un degré élevé d’information segmentée pour pouvoir être traitée efficacement, et pas précisement aux outils de base de SEO.

Je comprends qu’il soit nécessaire de clarifier, parce que sur internet, on peut trouver beaucoup d’outils en ligne (online) pour analyser un web ou un blog, bien que sa précision dans les données obtenues ne soit pas toujours entièrement fiable.

Il y a des outils professionnels pour analyser les données obtenues par un blog ou un site, même si je comprends qu’il est inutile pour moi d’aller dans les détails sur la façon dont ils gèrent l’information étant donné le degré élevé de complexité.

D’autre part, par tendance, l’immobilier recevra les données à travers des rapports générés avec des plateformes comme Google ou Microsoft.

Les outils pour les webmasters offerts par Google et Microsoft, ce dernier à travers de son moteur de recherche Bing, finissent par être les plus utilisés par les techniciens pour recueillir, analyser et traiter les données obtenues des activités des blogs et des sites web.

On va maintenant analyser quelles sont les caractéristiques principales des outils pour les webmasters, à partir desquelles l’agence immobilière analysera les données obtenues à partir de leur efficacité pour atteindre un maximum d’efficacité et de productivité dans la gestion de ses ressources.

  • Les données de traffic des sites immobiliers.

Bien sûr, c’est la première chose que l’immobilier devra analyser, car il est essentiel que son site et son blog immobilier aient un bon niveau de trafic.

Généralement, cette information est souvent segmentée pour des périodes de temps, et il est très intéressant de faire des comparaisons sur le niveau du trafic réalisé par les sites de l’immobilier à différentes périodes de temps.

  • Requêtes de recherche liées à l’immobilier.

Il est essentiel pour l’agence immobilière de comprendre quelles sont les rêquetes faites dans les moteurs de recherche sur internet qui les ont conduit à son site ou son blog, parce que cela détermine les tendances de recherché liées à ses sites par les utilisateurs.

Ces tendances sont spécifiquement liées à ses sites sur internet et ne doivent pas être confondues avec d’autres outils de recherche tels que Google Trends.

  • Le CTR et les clics des utilisateurs dans les moteurs de recherche.

Dans les requêtes de recherche effectuées par les utilisateurs, il y a également d’autres paramètres qui doivent être pris en compte par l’agence immobilière, comme le CTR (Click Through Ratio).

Ces requêtes de recherche sont le résultat de ce que les moteurs de recherche reflètent réelement aux utilisateurs lorsqu’ils ont mené leurs recherches, et cela génère un pourcentaje de clics, appelé CTR dérivé, précisément du nombre des fois qu’un utilisateur a cliqué sur le web immobilier.

  • La position moyenne de l’immobilier dans les résultats de recherche.

La position moyenne qui reflète est la moyenne atteint la position la plus élevée qui a obtenu le site de l’immobilier dans les résultats de recherche. La position moyenne obtenue ainsi que la requête spécifique des utilisateurs, couplée avec le nombre d’impressions et de clics.

La combinaison de tout ce qui précède avec le pourcentage CTR, offre à l’immobilier une idée assez précise de l’origine de leurs faiblesses et leurs points forts (se réfèrent à leurs URL spécifiques).

Les caractéristiques ci-dessus fournissent des données qui, combinées dans leur analyse et interpretation, peuvent préciser à l’agence immobilière quels sont ses contenus les plus trouvés sur internet.

Par exemple: quelles sont les maisons les plus trouvées parmi celles publiés sur son site ou quels sont les articles du blog immobilier qui ont eu un impact plus important.

Dans l’article suivant dans la catégorie Blog Immobilier, on va analyser d’ autres ressources offertes par les outils pour les webmaster, qui seront également d’une grande valeur pour que l’ agence immobilière puisse interpréter correctement les données générées par les mêmes.

Comments are closed.

Check Also

WP Insert plugin dans le blog immobilier.

Select your language: Wp Insert est le plugin de gestion d’annonces WordPress très efficac…